• ...

    Tiens, et si je faisais la gueule ? Si je me permettais d'être méchante - je parle pas de dire du mal dans le dos de la nouvelle chef incompétente qui nous a fait un gâteau aujourd'hui pourqu'on puisse plus rien dire la bouche pleine - je parle pas non plus de vexer le p'tits gars qui s'amuse à défaire tous les rubans, toutes les ceintures que je porte et à m'écrire sur les mains avec un feutre ...

    Non... Juste envie de tout envoyer valdinguer, y compris les amours tranquilles, juste pour voir si trop de pas d'histoires ralentit la progression de je ne sais quoi. Provoquer n'importe quoi qui me sortirait du trop c'est trop, de tout, de rien.

    Conneries que tout ça. Je ne sais juste pas quoi faire, à part me consumer. J'ai l'impression de reculer.

     

    J'avance dans mon job, hein... Je vais être nommée plus tôt que prévu, on dirait. Calendrier électoral oblige.

     

    Madame Bittoun m'a apporté des sablés - probablement meilleurs que le cake de la chef, qu'elle a fait cramer de ses propres mains ridées mignonnes. Vous faites comme votre collègue qu'est partie à la retraite, qu'elle m'a dit, vous prenez votre part (clin d'oeil) pis vous laissez le reste près de la machine à café. Pour une fois que je me décide à vous rendre visite, il se met à pleuvoir dites donc ! Au fait, j'me suis réservée une place pour samedi, z'êtes au courant ? C'est un genre de cinéma, non ? Euh... (je réfléchis pendant ce temps) Ah ! Vous voulez parler du théâtre !!! Mais mon idiot de fils va à coup sûr me téléphoner pour passer me prendre samedi ! J'lui dirai de venir dimanche ! Vous y serez ?

    Madame Bittoun est une grande dame incomprise. Un genre de Tatie Danielle qui vire toutes ses femmes de ménage en les accusant de la voler, harcèle ses voisins, demande la lune. Un genre de fléau pour tous les autres p'tits vieux du village qui refusent de partir en voyage organisé avec elle. Honnêtement, elle est insupportable, mais je lui aurais bien collé deux bises.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :