• Romanée Conti, quatre ans et demi

    Je ne sauterai plus sur un lit qui ne m'appartient pas.

    J'ai bien retourné le sommier pour essayer de le redresser, j'ai bien passé quelques minutes sous le lit à pousser de toutes mes forces sur la barre de métal. En vain.

    Tu crois qu'ils me donneront une nouvelle chambre la prochaine fois ?

    Remarque, ils sont persuadés que je me fais rembourser mes nuits. C'est donc Catherine, à la compta, qui recevra la facture des dégâts.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :